Donc si on résume Windows 11:
1) se battre pour contourner les restrictions matérielles artificielles d'installation.
2) se battre contre les dark patterns pour ne pas avoir à créer un compte Microsoft en ligne.
3) une fois que vous avez réussi à l'installer et le démarrer, se battre contre les publicités et trackers inclus.
4) se battre continuellement contre les malwares.
5) et contre les mises à jours qui réactivent le tracking.

Dites ⤵️

@sebsauvage
1. Pas besoin si tu as une machine assez récente pour être pleinement compatible (2018 minimum).
2. Comme avec W10, rien n’a changé de ce côté-là.
3. À ce stade-là, autant ne carrément pas utiliser Windows… Et je dis ça en étant sous Linux depuis 2015.
4. Windows Defender est un des meilleurs AV du marché, donc à part un problème d’interface chaise-clavier, ça va.

Follow

@sebsauvage
5. Perso, j’en ai jamais eu avec W10. Mais je me limite à ce qui est désactivable dans les Paramètres, j’y vais pas à la barbare avec des outils tiers codés avec les pieds et juste bons à bousiller l’OS ; ce qui évite après d’aller pleurer parce que “ouin, Windows, il est tout cassé et c’est forcément sa faute, pas la mienne, même si c’est moi qui ai touché à ce qu’il ne fallait pas”.

· · Web · 0 · 0 · 0
Sign in to participate in the conversation
Shelter

Discussions adultes, otaku et geek, avec des gens sympa